naar top
Menu
Logo Print
13/09/2018 - CHARLOTTE DEPESSEMIER

LA GRANDE BOULANGERIE ARTISANALE THYSSEN MET L'ACCENT SUR LES SOINS

L'innovation comme base d'une croissance constante

Avec quasiment 75 ans au compteur, la boulangerie Thyssen peut dire qu'elle s'y connaît à propos du secteur. “Même si nous sommes devenus une grande boulangerie, le respect de la tradition joue un rôle central chez nous", déclare Eric Thyssen, qui a récemment passé le flambeau de CEO à Benoit De Ryck. “Nous avons déplacé notre accent vers le secteur des soins et nous restons à l'affût afin d'innover là où c'est possible et nécessaire. En effet, ce secteur a encore un bel avenir devant lui."

eric

INDUSTRIEL AVEC UNE BASE ARTISANALE

La boulangerie Thyssen est une boulangerie semi-industrielle construite sur les fondations d'une boulangerie artisanale. “Cette boulangerie a été créée en 1944 par mon grand-père", déclare Eric Thyssen. “Nous avons commencé avec les recettes et les méthodes des fondateurs, mais avec ma formation en spécialiste électrotechnique, je ne porte pas le même regard que la génération précédente sur le métier de boulanger. Ainsi, j'ai mécanisé tout ce qui était possible, toujours dans le respect du produit et de la qualité." Au fil des ans, Thyssen a connu une profonde évolution, avec un déménagement vers le site actuel en 1993. “Parmi les principaux investissements, il y a eu les bâtiments avec des sols coulés, des portes à passage rapide, une climatisation, des fours à l'huile thermique, des fours rotatifs, des armoires de pousse, des machines de découpe et d'emballage, des installations de lavage, bref, tout ce qui fait de notre entreprise une boulangerie moderne. Le personnel a aussi évolué au fil des ans. En 1985, je travaillais encore avec mon père, mon frère et mon neveu dans la production. Chaque phase de croissance s'est accompagnée d'une augmentation du personnel. Aujourd'hui, nous en sommes à 48. Pour ses 75 ans en 2019, l'entreprise va encore continuer à grandir afin de réaliser sa future croissance de manière saine. Il faut dire que la croissance est gravée dans l'ADN de la famille."

ACCENT SUR LE SECTEUR DES SOINS

La boulangerie Thyssen est devenue un acteur important dans le secteur des soins. “L'accent sur les soins est ancré dans les gènes de notre entreprise", déclare Eric. "L'organisation des hôpitaux et des instituts de soins m'a toujours fasciné depuis mon enfance. Je suis issu d'une famille très engagée socialement et j'ai grandi avec ces valeurs. Par ailleurs, je suis moi-même intolérant au gluten, ce qui apporte une certaine valeur intrinsèque."

Lien personnel

“L'intérêt pour le secteur des soins est un reflet de ma propre histoire. J'aime que mon entourage - et j'entends aussi par là les travailleurs de mon entreprise et tous ceux avec qui je travaille - se sente bien. Parce qu'au final, nous écrivons ensemble la même histoire." L'accent sur le secteur des soins se reflète dans l'offre de la boulangerie. “Nous proposons du pain sous toutes ses formes, avec toutes les coupes et tous les emballages possibles. Cela va du pain non coupé au pain sans croûtes et sans lactose emballé, en passant par la pâtisserie pauvre en sucre, sans lactose et sans gluten, qui est tout aussi bonne qu'une autre. Nous proposons aussi du pain et de la pâtisserie sur mesure. La communication est primordiale à cet effet. Nous écoutons attentivement le personnel des instituts de soin, nous discutons avec des chefs et avec des diététiciens, des responsables d'achat et des directions."

"Chez nous, l'innovation n'est pas un mot creux. Elle constitue la base de notre croissance constante"

IMPORTANCE DE L'INNOVATION

Le secteur des soins a des besoins spécifiques, auxquels Thyssen arrive à répondre rapidement. Eric Thyssen: “Chez nous, l'innovation n'est pas un mot creux. Elle constitue la base de notre croissance constante. Il est donc très important pour nous de prendre le pouls du secteur des soins. Tous ceux qui arrivent dans ce secteur, pour quelle raison que ce soit, méritent une bonne tartine saine, une couque au beurre qui a du goût et une délicieuse pâtisserie. Nous nous fixons donc comme objectif de les leur offrir. Nous consultons des gens issus de tous les niveaux du secteur des soins, ce qui nous donne un aperçu des innovations offrant une valeur ajoutée pour le secteur. Chez nous, il s'agit donc véritablement d'une histoire humaine."

Aspect santé

L'aspect santé est particulièrement important pour la boulangerie. “Tout notre pain est fabriqué sans lactose. Ainsi, il convient pour tout le monde et il est tout aussi savoureux. Notre enquête sur la diminution du taux de sel en préservant l'expérience gustative peut aussi être utile pour d'autres. Le but est d'arriver progressivement à réduire le sel de 25% sans perte de goût.

brood

Offre: 10% pour les diabétiques

Notre offre de produits pour les diabétiques et de produits pauvres en sucre ne représente qu'environ 10% du chiffre d'affaires et la gamme sans gluten et sans lactose, environ 1%. Mais ce pourcentage est en hausse. Ceci dit, les produits sans gluten n'apportent aucun bienfait aux personnes qui ne sont pas intolérantes au gluten.

Ces produits contiennent de nombreux ingrédients dont on n'a pas besoin et qui surchargent la digestion. Comme ils contiennent du gluten, il faut d'autres ingrédients assurant une certaine élasticité, comme des gommes, et cela impacte la digestion."

"Quoi qu'il en soit, la specialisation est necessaire. Que l'on soit un petit, moyen ou grand boulanger, il faut souligner ses atouts et oser miser dessus"

PAIN RICHE EN PROTEINES

Le pain riche en protéines est le fruit d'une concertation avec le secteur. “Nous en faisons depuis cinq ans. Ce pain est né d'une collaboration avec la haute école Vives, l'UGent, l'Université de Louvain et l'institut de recherche ILVO. Ici aussi, le but était de faire un pain savoureux. Résultat: nous avons maintenant un délicieux pain gris, blanc et complet qui est véritablement riche en protéines."

LES BOULANGERS ONT BESOIN D'UNE VISION

Pour survivre en tant que boulanger, il faut une vision claire, pense Eric Thyssen. “Il est difficile de rester petit. Quoi qu'il en soit, la spécialisation est nécessaire. Que l'on soit un petit, moyen ou grand boulanger, il faut souligner ses atouts et oser miser dessus. Il est très important de faire des choix: qu'allons-nous faire et ne pas faire? Comme tout entrepreneur, le boulanger doit avoir la passion et le dévouement nécessaire pour son métier. Sinon, il ne s'en sort pas. Cet engagement permanent est toujours le facteur déterminant de notre croissance, après 74 ans. Il faut toujours être attentif au service et offrir quelque chose de nouveau, même si cela demande beaucoup d'énergie, de temps et parfois d'argent. Il ne faut pas non plus vouloir réinventer l'eau chaude. Mon conseil est le suivant: faites-vous assister par les différents centres de connaissance et de recherche belges, et demandez conseil aux fédérations professionnelles et sectorielles. Ils sont là pour vous."

LE SECTEUR A DE L'AVENIR

L'avenir sourit au secteur de la boulangerie. “Ce qu'il faut, c'est chercher sans cesse de nouvelles opportunités. Notre secteur est une illustration typique du proverbe 'stagner, c'est reculer'. Il faut garder les yeux ouverts et examiner ce qui peut être amélioré. Le secteur a du mal à trouver du personnel qualifié. Il faut donc une revalorisation du métier. Grâce aux nouvelles techniques et machines, il est déjà possible de limiter au maximum le travail de nuit, un point sensible qui décourage certains de travailler dans une boulangerie."

"Notre secteur est une illustration typique du proverbe 'stagner, c'est reculer'. Il faut garder les yeux ouverts et examiner ce qui peut etre ameliore"

FLEXIBILITE

camionettes

“Il faut également être suffisamment flexible", dit Eric Thyssen. “Avant, nous avions un réseau de sept magasins et une tournée de pain, mais nous avons abandonné ça progressivement. Avec le secteur des soins, nous avons percé un autre marché qui a influencé notre façon de travailler. Aujourd'hui, nous travaillons surtout sur commande, ce qui nous permet une meilleure coordination. Ainsi, nous avons développé une application web qui est reliée aux logiciels des clients. Beaucoup de tâches sont répétitives et peuvent donc être parfaitement planifiées. Lorsque nous avons de nouveaux clients, nous pouvons préparer ça en profondeur au préalable. Notre expérience et notre structure nous offrent la résilience nécessaire, ce qui nous permet de répondre aux situations de crise imprévues."

CONSULTANT

Outre son travail pour la boulangerie, Eric Thyssen est aussi consultant pour la branche de la boulangerie, entre autres. “Cela implique que je veux mettre mon expérience et ma connaissance au service du secteur alimentaire. Mon but est d'inspirer, de motiver et d'aider les gens, les associations et les organismes publics. Je suis ouvert aux missions de consultance avec un projet clairement défini au préalable. Les sujets peuvent être un conseil technique (discuter de recettes et de méthodes), une aide pour des problèmes spécifiques, un conseil de gestion et d'organisation, un examen du département des ventes et des ressources humaines, un soutien de l'informatisation et de l'automatisation, … Au fil des ans, je me suis construit un vaste réseau. Ma motivation est simple: j'aime voir les gens évoluer. Tant dans le domaine privé que professionnel.

Quand on arrive dans une nouvelle entreprise, on est souvent plus clairvoyant que pour sa propre entreprise. En interne, on risque d'être un peu aveuglé. Souvent, un outsider peut pointer les problèmes du doigt plus facilement parce qu'il n'a pas d'a priori. Un 'sparring partner' peut aussi être intéressant pour un boulanger."

PASSATION DE POUVOIR

La direction de la boulangerie Thyssen est maintenant assurée par Benoit De Ryck, qui souhaite poursuivre la croissance de l'entreprise et investir dans ce qui est nécessaire. “Avec cette équipe jeune et motivée, la boulangerie est prête pour la prochaine décennie", assure Eric Thyssen. “Je vais d'abord souffler un peu. Ensuite, je serai disponible pour continuer à prodiguer des conseils en tant que conseiller d'entreprise."